Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 15:56

Quel rôle à la femme dans nos sociétés actuelles ?taches-menageres-l-education-ne-sont-plus-depuis-bien-longt

L’évolution des mœurs ne se fait que très lentement. Sommes-nous soumises à une idéologie machiste, à cette conscience accrue de la virilité du mâle ? Devons-nous nous abstenir d’une quelconque volonté à prôner l’égalité des sexes ? Enfanter nous donne uniquement le pouvoir procréateur, celui de mettre au monde. Ensuite, les choses deviennent moins libératrices, notre devoir nous conduit à nous enfermer dans ce qu’on appelle les obligations. Gérer l’enfant, le foyer, le mari, les taches ménagères, les courses, notre travail, pendant que le père, tel un despote ne vous épargne aucune question d’une quelconque futilité après une journée de labeur éreintante : «  on mange quoi ce soir ? ». Alors que nous, on s’est éclatées comme des petites folles, ouais ! on a encore eu le droit à des considérations misogynes et dévalorisantes. Sur la route « encore une femme au volant », au travail « mais elle le fait exprès ou elle est blonde! », au resto « vous devriez éviter ce plat lipidique ! ». Ouais ! On s’est marrées avec les copines à critiquer les hommes…pardon ! non là on a vraiment rigolé. Notre seul soulagement, notre exutoire c’est de vous pourrir Messieurs. Nous les femmes, nous devons certainement avoir un gêne non répertorié, un élément chromosomique indécelable, qui développerait chez nous, le goût du ménage, du repassage, du « changeage » de couches, du récurage des sanitaires…C’est vrai, on adore ça ! Sont-ce tous les rôles que nous endossons, femme,  mère, femme de ménage, infirmière, cuisinière, salariée, confidente, psychologue, qui nous rendent aussi exceptionnelles ?

Les rôles sont loin de s’inverser entre les sexes, mais j’avoue que certains hommes commencent à développer ce gène du « bouge ton cul à la maison », et parfois ils excellent en la matière. Ils se surprennent eux-mêmes et revendiquent vouloir être « hommes au foyer », pendant que la femme travaille. D’ailleurs, désolées nous sommes en rupture de récompenses (une statue d’homme tout nu sous son tablier, un aspirateur à la main) , car la ligue des femmes qui encouragent les hommes à se dépasser dans les tâches ménagères, n’a fait fabriquer que 2 statues, pensant que l’espoir d’en trouver était mince.

Les femmes à contrario, ont tendance à se viriliser, pour trouver leur place dans nos sociétés de plus en plus guidées par le pouvoir, l’ambition et le statut social. La réussite devient le leitmotiv pour abuser d’une immoralité, conduisant à des comportements sexistes et individualistes.

Malgré cette ambivalence et cette dichotomie des valeurs à travers la confusion des genres, le sexisme est omniprésent. Il anime souvent les débats, chaque sexe essayant d’imposer ses convictions sur le sujet. Il existe encore une ordonnance du Préfet de Paris du 17 novembre 1799, imposant aux femmes désirant s’habiller en homme de se présenter à la préfecture de police pour y être autorisées. Cette loi est toujours en vigueur et le port du pantalon toujours interdit aux femmes. Petite évolutions en 1892 et 1909, la femme peut porter un pantalon si elle tient par la main un guidon de bicyclette ou les rênes d’un cheval.

A que cela ne tienne, juste le symbole de ce que nous avons entre les mains, entre les jambes. Alors effectivement, nous ne serons jamais égaux. Pas les mêmes corps, pas les mêmes sexes, pas les mêmes gènes, pas les mêmes hormones, les femmes ont leurs règles, les hommes se rasent (bon les femmes aussi J), pas les mêmes besoins…comment pourrions-nous avoir une égalité parfaite avec autant de différences propres à chaque sexe ? Les inégalités et les injustices ne proviennent pas des différences, mais simplement des états d’esprit qui animent les êtres. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Esprit, Ouvre-Toi !

  • : Le blog de chroniquelles
  • Le blog de chroniquelles
  • : Différentes chroniques sur nos expériences et la façon d'aborder certaines situations, l'ouverture d'esprit, la gestion des émotions et les relations humaines.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens