Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 15:31

Extrait des âmes monozygotesimages

Dès la conception, le deux en un ou le un est devenu deux, division et non détachement, quel lien aussi puissant peut exister ? Même ADN, même génétique, même physique.

Ce lien qui unit les jumeaux est au delà des apparences, il est en eux et les fait vivre l'un pour l'autre.

La gémellité a cette particularité de pouvoir développer une sensibilité, un phénomène de communication par la pensée, la télépathie. Pour mieux comprendre ce sentiment étrange et non cartésien il faut l'avoir vécu, à mon sens les jumeaux le développent dès la conception dans le ventre maternel. Durant les premiers mois de la vie, ils vivent et subissent les éléments intérieurs et extérieurs à deux, ils ressentent et échangent forcément des sentiments, des impressions. Ils se touchent, se réconfortent, se fabriquent un univers, une bulle qui échappe à tout être extérieur. La vie se conçoit entre deux êtres, dès la naissance l'approche et le ressenti sont différents et il n'est pas concevable de ne pas avoir son double à côté. Avant de parler, la communication non verbale est inéluctable, soit par le toucher, soit par la pensée. La solitude n'est pas un sentiment perçu, ils n’ont pas appris à la définir et à l'apprivoiser. Être inséparables, voilà la conséquence, n'être qu'un quand ils sont ensemble, c'est étrange comme phénomène, ils ne peuvent exister qu'à travers l'existence de l'autre, sans quoi il est inconcevable de s'affirmer en tant que personne. Pas évident d'expliquer cela, ce besoin d'être deux pour s'épanouir en tant qu'individu.

Cette relation extraordinaire, fusionnelle est unique, la similitude psychique et physique un phénomène très intriguant. Pourtant les jumeaux sont deux personnes singulières aux tempéraments distincts, chacun possédant une personnalité qui lui est propre. Quand on le vit, on a l’impression d’être frères ou sœurs et non jumeaux, et la ressemblance physique une réalité mais non une impression de copie conforme. La complicité est une évidence, avec autant de traits de caractères communs et une compréhension parfaite de l’autre, comment ne pas vivre une relation basée sur une entente pleine de tendresse, de partage, d’amour et de connivence. Ce que je vous décris ressemble fortement à ce que vous pouvez vivre en rencontrant votre âme sœur, comment la rencontrer, la reconnaitre ? Ce sera dans une autre chronique…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Esprit, Ouvre-Toi !

  • : Le blog de chroniquelles
  • Le blog de chroniquelles
  • : Différentes chroniques sur nos expériences et la façon d'aborder certaines situations, l'ouverture d'esprit, la gestion des émotions et les relations humaines.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens