Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 16:00

Pourquoi les femmes simulent ?le-point-g-un-plaisir-qui-se-decouvre-a-deux 47740 w250

Parce que vous vous y prenez mal messieurs ! Si la réponse était si simple. Développons ce débat qui anime quelques soirées entres hommes. Il y’a plusieurs types de mâles, ceux qui se gargarisent d’être les meilleurs amants du monde, mais qui n’assurent pas dans le lit conjugal. Et ceux qui ne disent rien mais qui sont effectivement des amants surprenants. Pour donner du plaisir, vous devez comprendre les désirs de chacun, si vous recherchez votre unique jouissance, je vous garantie un échange charnel peu excitant. Il est important d’établir une communication sensorielle, de ressentir une harmonie sexuelle avant de passer à l’acte. Nous agissons souvent avec le partenaire en fonction de nos seuls souhaits, " je fais à l’autre ce que j’aimerais bien qu’il me fasse ". Nous devons être attentifs à ces signes, ces demandes qui ne sont que le miroir du désir personnel. L’égoïsme sexuel est une réalité qui ne procure qu’une satisfaction individuelle, privilégiez l’hédonisme. De l’ouverture aux désirs de l’autre découlera une symbiose tant sur les plans émotionnels, sensoriels et organiques. Ressentir l’énergie du partenaire, identifier ses sensibilités sexuelles et chercher à lui procurer du plaisir. Cela parait d’une évidence à provoquer un orgasme à chaque rapport, pourtant seulement 30% des femmes connaissent cette extase !

En dehors des zones érogènes, qui doivent être excitées afin d’induire l’érotisme, il y ‘a un autre facteur qui peut empêcher cette effervescence jouissive, le psychisme. Nous pensons trop !Manque de confiance en soi, en l’autre, manque d’envie (oh non ! il va encore me sauter dessus, ça va durer 5mn…aucun intérêt) dû à une « non synchronisation » des pulsions sexuelles entre l’homme et la femme. Avant de soumettre un acte à son/sa partenaire, il faut le/la préparer, l’amener à désirer, le/la libérer de certaines pensées qui focalisent l’esprit sur des tracas plutôt que sur des plaisirs. Il ne faut pas penser que l’autre n’a jamais envie, non, dites-vous que l’autre n’a pas envie à l’instant où vous aimeriez. Messieurs, ce n’est pas en nous caressant la cuisse ou la poitrine tels des mécanos astiquant la carrosserie que vous allez nous donner envie. Détendre l’esprit et le corps, en proposant des massages, des caresses voluptueuses, de la musique relaxante, des petits mots doux, avec un moment intime et complice autour d’un bon repas avec une bonne bouteille de vin (regarder le foot et boire une bière avachi sur le canap une main dans le caleçon, c’est anti désirs !).  

Un dernier conseil, avec les années la routine s’installe, les désirs sont toujours vivants en nous mais les rapports s’espacent, innovez, surprenez, élargissez vos horizons, pour retrouver cette flamme qui éclaire le couple de son halo chaleureux et vaporeux. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Phil 18/10/2011 13:44


Fort juste... :-)

Philippe


Esprit, Ouvre-Toi !

  • : Le blog de chroniquelles
  • Le blog de chroniquelles
  • : Différentes chroniques sur nos expériences et la façon d'aborder certaines situations, l'ouverture d'esprit, la gestion des émotions et les relations humaines.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens