Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 01:36

http://www.jaimemaplanete.name/fr/presentation.php

logo-int (1)

La nature est capable de renaître, l’homme de se reproduire, si l’homme disparaît la nature reprendra le dessus, à l’inverse irréversiblement si la planète disparaît toutes espèces vivantes ne seront plus. Alors pourquoi nous acharnons-nous à détruire ce qui nous fait vivre ? Pourquoi refusons-nous de voir la réalité en face ?

Non pas que les problèmes de la planète ne nous concernent pas, simplement j’y vois deux facteurs : le premier est le déni individuel, le second l’incapacité ou la non-volonté des pouvoirs en place à changer les choses. Individuellement, la prise de conscience sur le sort de la planète dépasse l’entendement, et pourtant je pensais que l’homme était intelligent. Intelligent, pas assez, ou trop focalisé sur ses propres intérêts pour voir à long terme. Les incidences de nos modes de vie et l’impact des enjeux financiers dans nos sociétés modernes au détriment d’un monde plus respectueux de son environnement sont effectivement dus à notre déni de ces incidences. Que faire pour changer l’ordre des choses qui sèment le désordre environnemental et planétaire ?  

Le combat individuel ne suffit malheureusement pas, même s’il est nécessaire que chacun s’applique et s’implique à respecter l’environnement, lutter quotidiennement et collectivement est indispensable pour changer le paysage écologique. Le changement, voilà un mot qui résonne en ce moment dans l’esprit des gens et la bouche des politiciens mais qui ressemble plus à un effet d’annonce qu’à un véritable engagement à agir pour faire avancer positivement notre avenir. Changer, c’est avant tout agir pour construire l’avenir. Faut-il encore que chacun ait la volonté de changer, ait conscience que ce changement doit passer par un renouveau de nos habitudes, de notre état d’esprit, de notre façon de voir les choses, de notre mentalité…Reconsidérer nos priorités pour vivre mieux ensemble en prenant soin de ce qui nous entoure. Si je devais trouver un mot pour résumer cela, ce serait RESPECT. Le respect n’est pourtant pas un terme désuet, dénoué de sens pour qu’il soit aussi peu considéré. Entre la peur du changement, la peur de l’avenir, la peur de perdre nos acquis, il y a surtout un manque de confiance en l’homme, en une possible résurrection , ce n’est pas un changement qu’il nous faut c’est une mise à mort du monde que nous avons construit. Faut-il trop de courage pour renoncer à tous ces conforts, à nos besoins de consommations qui contribuent à polluer non seulement notre planète mais également la nature humaine. Est-ce que le monde est prêt à renoncer à s’enrichir pour préserver les richesses naturelles ? Tant que les puissants de ce monde n’auront de cesse d’amasser de l’argent, nous récolterons les débris de cette destruction massive et donc visible à l’échelle des sociétés humaines. Nombre d’alertes réelles et alarmantes sur les conséquences de l’évolution de nos modes de vie et l’impact de l’activité humaine sur notre écosystème, comme la pollution, le réchauffement de la planète, l’extinction d’espèces végétales et animales, l’épuisement des ressources naturelles entre autres, mettent en péril l’espèce humaine elle-même !

Le seul espoir est évidemment la mobilisation du plus grand nombre pour éradiquer ces nuisibles, ces nuisances étouffantes qui s’épandent et assombrissent notre horizon. Mais comme pour toutes les grandes batailles il faut un meneur, sommes-nous impuissants face à l’ampleur des travaux et des mesures à prendre ? Le sort de la planète est-il irrémédiable ? Il faut trouver un nouvel équilibre, mais quel est-il et comment le mettre en place ?

Nous connaissons très bien la conséquence de notre laxisme si nous continuons à détruire notre planète pour faire vivre l’être humain qui la peuple, ce sera le chao, ce ne sont pas les alertes et les menaces qui manquent mais peut-être le courage et une réelle détermination.

Faut-il que les catastrophes naturelles se chargent de remettre de l’ordre, avant qu’il ne soit trop tard nous pouvons agir.

Un peu de lecture pour les plus impliqués.

http://www.pratique.fr/ecologie.html

http://www.abcfeminin.com/ecologie-les-70-bons-reflexes-pour-sauver-la-planete_a250.html

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Esprit, Ouvre-Toi !

  • : Le blog de chroniquelles
  • Le blog de chroniquelles
  • : Différentes chroniques sur nos expériences et la façon d'aborder certaines situations, l'ouverture d'esprit, la gestion des émotions et les relations humaines.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens