Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2011 4 08 /09 /septembre /2011 16:16

 

2171256-mouvement-de-foule Sept milliards d’êtres humains sur Terre, et pourtant nous constatons une humanité qui s’effrite. L’homme peut-il vivre dans un environnement aussi peuplé, et faire preuve de civilités ?

Indéniablement, la réponse n’est pas d’un optimisme débordant de courtoisie. La bête sommeillerait-elle en nous ? Ces instincts primaires de prédation, de domination et d’égocentrisme qui ressurgissent aux moindres mouvements de foule. Au détriment, de l’altruisme, de la solidarité et l’universalisme. Il suffit de pénétrer l’antre de Mickey, pays magique et enchanteur, pour s’apercevoir que c’est d’un guignolesque à faire rire le capitaine crochet ! Je te passe devant, je te monte dessus, je te bouscule et tu ne réveilles pas…Mais où est donc le flegme, certainement resté en Angleterre.

« Pour vivre heureux, vivons cachés » (JP Claris de Florian), reclus dans nos tanières à l’abri des regards, sans mot dire, assis dans un rocking chair faisant basculer dans une main notre journal (besoin d’informations évidemment) et dans l’autre une bière (besoin d’oublier la dure réalité manifestement). Non ! Nous pouvons nous montrer, discuter, échanger, se confier sans avoir à le regretter ensuite. Seulement, chacun doit toujours garder ce proverbe à l’esprit « Ne faites pas à autrui ce que vous ne voudriez pas qu’on vous fasse », pour préserver les secrets et les amitiés. Ne jugez pas votre prochain, sauf votre prochain avis d’imposition ou votre voisin qui vous exaspère avec sa musique « heavy metal » J (joke)

 Pour vivre ensemble et heureux, soyez juste éduqués ! Respectez et tolérez, « aimez-vous les un les autres » (commandement de Jésus), apprenez et acceptez à ne pas être le seul Homme au monde, un bâton de pèlerin ou « bâton de berger » (Justin Bridou) supportant un être unique et supérieur, admirant avec glorification ses biens, jouissant de son pouvoir.

Sourire, franchement et généreusement, permet d’ouvrir les portes de la sympathie. Même un léger mouvement des lèvres devant des portes qui se claquent vous fera relativiser et prendre toujours les choses du bon côté, non pas de la porte…mais de la vie.

« Je veux d’lamour, d’la joie, de la bonne humeur » (ZAZ), je sais ! Références très hétéroclites, mais justement  la « cosmopolitisation » (devenir citoyen du monde), nous ouvrira peut-être les portes d’un certain paradis sur Terre, celui de l’harmonisation et de la paix entre les peuples.

Même, s’il est difficile de croire qu’autant de personnes peuvent cohabiter, par soucis de répartition des richesses, d’inégalités et de convoitises.

Même, s’il est envisageable de changer notre façon de vivre et de penser pour modifier notre environnement, qu’il soit économique, écologique, social ou culturel.

Luttons, continuons à croire en l’humanité , et gardons l’esprit et le cœur ouverts sur le monde.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Esprit, Ouvre-Toi !

  • : Le blog de chroniquelles
  • Le blog de chroniquelles
  • : Différentes chroniques sur nos expériences et la façon d'aborder certaines situations, l'ouverture d'esprit, la gestion des émotions et les relations humaines.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens